AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

» Enora Okhlao .uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 2



MessageSujet: » Enora Okhlao .uc Sam 11 Mar - 19:37


ENORA OKHLAO

« You're always free to change your mindand choose a different future, or a different past »



x Généralités

Nom : Okhlao.
Prénom : Enora.
Surnom : //
Age : Dans la bonne vingtaine.
Sexe : Féminin.
Origine : la région où il est né
Groupe : Les autres.
Profession : son métier
Situation : Célibataire.
Pouvoir : Clairvoyance ▬ Un regard, un simple coup d’œil et son esprit est envahit de vision. Enora peut y voir le passé mais aussi le futur. Toutes ces choses qu'elle ignore car non-vécu ou bien simplement parce qu'elles ne se sont pas encore produite. Elle les voit comme si elles se déroulaient simplement devant elle, quelques secondes dans la réalité. A peine. Mais pour Enora, c'est déjà bien loin. Et lorsqu'elle est là, elle sait.
Avatar : YoRHa No.2 Type B aka 2B du jeu NieR: Automata.


Vous sentez-vous bien en Kielorh ?
Réponse.

Avez-vous un avis sur le Roi ?
Réponse.

Et sur les différents Clans ?
Réponse.

Que pensez-vous des Maudits et de leurs conditions de vie ?
Réponse.

Est-ce que les esprits vous font peur ? Craignez-vous que les démons reviennent si le Roi n’était plus ?
Réponse.

Et comment se présente votre foi envers le Ciel et les divinités ? Aimez-vous les dieux ?
Réponse.

D’après vous, y aurait-il des choses à changer dans ce pays ?
Réponse.


x Particularités

Il est maintenant temps de nous parler de votre personnage. Cette partie est totalement libre. Vous pouvez ajouter de la musique et des images tout en nous décrivant un moment précis de sa vie, son caractère, ou son histoire en général. Le plus important est qu’on ait un portrait global de votre personnage et de faire en sorte que les autres membres puissent mieux comprendre celui-ci. Vous pouvez garder le mystère sur certains points de sa vie ou de sa psychologie, mais veillez tout de même à nous fournir un minimum de détails =) . N’hésitez pas à consulter les annexes pour  mieux connaître l’univers du forum !

Nous vous laissons donc totalement libres pour présenter votre personnage. Vous pouvez favoriser l’histoire plutôt que la psychologie, ou l’inverse. Toutefois, nous demandons un minimum de 500 mots. Ce n’est largement pas beaucoup et c’est largement faisable ! Bon courage à vous (; !

***

L’enfant ne comprenait pas. Elle était trop jeune. Trop jeune pour comprendre, trop jeune pour trembler, pour avoir peur. Pour elle, ce n’était que sa mère. Cette femme, cet être si merveilleux, celle qui l’avait élevé depuis longtemps. Alors, elle ne comprenait pas. Elle ne savait pas. Pour elle, ce n’était que sa mère, sa mère agenouillée face à elle. Ses mains posées sur les épaules de cette frêle gamine, ses mains qui la tenaient fermement, celles qui emprisonnaient ce corps d’enfant.

_ Maman, pourquoi tu pleures ?

Innocence. Incompréhension. L’enfant regardait attentivement sa mère, cette femme. Ses yeux étaient noyés de nombreuses larmes, sans doute qu’elle ne pouvait plus rien voir. Aucun bruit. Juste un silence lointain recouvert par d’horrible reniflement ressassant. Sa mère ne lui répondait que par des éclats de sanglot. Elle ne la regardait pas dans les yeux, sans doute bien trop occupée à se lamenter. L’enfant commençait à être paniquée, regardant autour d’elle, recherchant peut-être une figure paternelle qui pourrait réconforter la plaignante. Mais non. Rien. Elles étaient seules.

_ Maman, ne pleure pas.

L’enfant à son tour, renifla bruyamment, presque soudainement. Allant jusqu’à même voiler l’ensemble de ces incessants pleurnichements. Puis d’un geste simple, elle attrape l’extrémité de sa manche pour y recouvrir sa main. Cette main d’enfant qui s’approche du visage de la femme en pleure pour lui essuyer maladroitement cette coulée de larmes.

_ Ne pleure pas, s’il-te-plaît.

Et à son tour, les yeux de l’enfant se transformaient en océan troublant, brayant à tue-tête. Tandis qu’elle essayait de renifler à vive allure, surement pour empêcher la morve de s’enfuir de ses narines. Le regard de la femme se leva enfin vers l’enfant.

***

La femme tournait en rond. Encore et encore. Toujours le même chemin, toujours la même cadence. Et l’enfant assise sur une chaise essayait de suivre l’aînée du regard. Au début, chacune était silencieuse. Seul le bruit des pas rencontrant le sol résonnait dans cette pièce sombre. Mais la femme s’arrêta. Regardant son enfant dubitativement, silencieusement. Elle ne bougeait plus. Personne ne bougeait. Elles se regardaient. Elles se regardaient juste. Pourtant. Pourtant lorsque leurs yeux si semblables se rencontrèrent, la femme cria. Elle cria jusqu’à s’en détruire la gorge. Elle cria de peur. Elle cria comme si tout était de la faute de l’enfant. Pourtant, mis à part ce cri strident, aucun mot ne traversa ses lèvres.

Peut-être n’avait-elle pas de raison de crier. Peut-être qu’elle était juste paniquée. Mais l’enfant qui était pourtant si calme, si droite. Cette enfant qui ne semblait avoir aucun problème, qui ne pouvait être atteinte par aucun maux du haut de sa chaise en bois, fondit pourtant en larme. De belles larmes, simples, douces, transparentes et très certainement salées. Qui sans un bruit de la part de l’enfant déroulaient sur ses joues rosées.

Puis petit à petit. Les cris s’arrêtèrent, devenant de moins en moins forts. De moins  en moins étrangers, moins torturants. Ce n’étaient que de légers cris, de légers sons qui sortaient de cette femme. Tout allait s’arranger. Comme à chaque fois. Comme après chacune de ses crises. Pourtant, les cris qui disparaissaient se transformèrent en rire. En un rire simple. Faible. Dont l’éclat se fait de plus en plus puissant. L’enfant frissonne tandis que ses larmes ne semblent pas vouloir s’arrêter. Alors d’un revers de la manche, elle essuie machinalement les perles claires qui roulent sur ses pommettes d’enfant.  

_ Mais oui. Mais oui Enora, tu as raison.

Plus aucun cri. Plus aucun rire. Juste ces quelques mots qui traversent lentement ses lèvres. Et la femme s’approche de l’enfant en larme. A chacun de ses pas, les pleures s’intensifient dans le silence. Et arrive cet instant, ce moment où la femme se retrouve face à la chaise, face à l’enfant. L’enfant arrête, retient ses larmes. Elle respire lentement sous un hoquet de stupeur tandis que la femme approche dangereusement ses mains du visage de la plus jeune.

_ PAPA !

Enora avait crié. Deux syllabes. Un mot simple. Son père, l'enfant désirait son père tandis que les mains de cette femme arrivaient. Enora qui, cette fois ci avait pu pousser un cri, Enora qui cette fois ci, n'était tout simplement pas restée silencieuse face à l'arrivée de sa mère. Enora qui avait pris peur, mais pas au point d'en être devenue muette. Non. Pas cette fois. Et parce que cette fois ci elle avait crié, la porte c'était ouverte dans un fracas d'inquiétude.

_ MILA QU’EST-CE-QUE TU FAIS ?!

Et parce que cette fois ci elle avait crié, son père était intervenu. Il était intervenu alors que Mila n'avait qu'une seule et unique résolution en tête.

_ Mais mon chéri, c'est la seule solution tu le sais très bien.

Un bref instant Mila c'était arrêtée pour parler à son mari. Pour lui dire, pour lui expliquer, lui montrer. Parce qu'à ses yeux il s'agissait bien là de la seule possibilité.

_ Tu sais très bien qu'il nous suffit de lui crever les yeux pour le faire disparaître.

Et les larmes recommencèrent à couler sur les joues de l'enfant.




x Derrière l’écran

Pseudo : Matt.
Age : 20 ans.
Sexe : ♂.
Comment es-tu arrivé par ici ? Je me promenait sur les top-sites.
Des suggestions, un avis ? Peut être mettre la couleur du texte (lorsqu'on rédige un message) d'une autre couleur. Le noir n'est pas très voyant.
Autre chose à ajouter ? Votre forum promet d'être super intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 36
Avatar : Ginko ▬ Mushishi
Double-compte : Emrah Vessalius
Disponibilité : Libre comme l'air !
Liens :
♦️ Forgotten life
♦️ Forgotten faces
♦️ Forgotten memories



MessageSujet: Re: » Enora Okhlao .uc Sam 11 Mar - 19:56

Bienvenue officiellement !

Ohlàlà, je suis tellement contente de voir le premier membre que je n'ai pas invité personnellement sur le forum ! ** Ca me fait l'effet de petits papillons dans le ventre, hihi...

Bref, c'est un pouvoir fort puissant que tu as là... Attention de ne pas en abuser °^° ! Ce serait bien de pouvoir le délimiter, pourquoi pas lui donner des inconvénients ? Enfin, j'attends de voir ce que va donner cette demoiselle...

Hâte de lire la suite de ta fiche =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 36
Avatar : Ginko ▬ Mushishi
Double-compte : Emrah Vessalius
Disponibilité : Libre comme l'air !
Liens :
♦️ Forgotten life
♦️ Forgotten faces
♦️ Forgotten memories



MessageSujet: Re: » Enora Okhlao .uc Dim 2 Avr - 9:23

Hey ! Des nouvelles ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 2



MessageSujet: Re: » Enora Okhlao .uc Dim 30 Avr - 18:02

Hey !

Pardon du retard toussa toussa fuhefue
En fait, j'ai pas mal de problèmes d'ordre personnels qui me sont tombés dessus, du coup je suis totalement pris de cours par tout mes projets et ce qui m'entoure jpp. Du coup je peux pas vraiment continuer ma fiche actuellement, donc euh ???? Je sais pas si je peux avoir un délais, sachant qu'en fait je ne sais pas vraiment quand je pourrais réellement revenir orz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 36
Avatar : Ginko ▬ Mushishi
Double-compte : Emrah Vessalius
Disponibilité : Libre comme l'air !
Liens :
♦️ Forgotten life
♦️ Forgotten faces
♦️ Forgotten memories



MessageSujet: Re: » Enora Okhlao .uc Dim 30 Avr - 20:57

Ecoute, si tu sens que tu ne peux vraiment pas pour le moment, je peux mettre ta fiche en pause °^°
Quand tu la termineras, tu n'auras qu'à nous prévenir, et on s'occupera de la validation. Mais faudra juste une garantie que tu sois "là" et que tu puisses finir ta fiche un jour quoi ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: » Enora Okhlao .uc

Revenir en haut Aller en bas

» Enora Okhlao .uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enora (serp)
» Enora Roszprach
» Le malheur rapproche les gens / ZADIG & ENORA
» Un festin pas comme les autres ... {Event 014 [Enora & Tyler]
» Enora et Zadig / Et si la colle était divertissante ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Kielorh :: Commencement :: Présentations :: Présentations en pause-